Créateur de voyages personnalisés au Vietnam

Les fêtes traditionnelles vietnamiennes

Le Vietnam est un pays d'une incroyable richesse sur le plan historique et culturel. En témoignent les nombreuses fêtes traditionnelles qui rythment la vie des vietnamiens depuis des siècles. Qu'elles soient d'origine religieuse ou historique, ces festivités fédèrent toutes les couches sociales, toutes les confessions... Connaître les principales et leurs dates vous permettra de mieux les anticiper lors de la préparation de votre voyage au Vietnam. Leur célébration est en effet susceptible d'affecter l'organisation de votre programme.

Le Têt : le Nouvel An Vietnamien

C’est le Têt (le Nouvel An lunaire) qui ouvre le bal des fêtes traditionnelles vietnamiennes de l’année. Le « Tet Nguyen Dan » (le Nouvel An Vietnamien) est célébré au même moment que le Nouvel An chinois, entre mi-janvier et mi-février, selon les années. C’est la fête la plus importante de l’année, celle pour laquelle les vietnamiens prennent généralement une semaine entière de congés pour aller rendre visite à leur famille à la campagne. Suivant les moyens de la famille, les festivités peuvent durer de 3 à 7 jours.

C'est l'occasion pour les vietnamiens de se retrouver autour de copieux repas et de mets festifs comme le fameux Banh Chung (dans le Nord) ou le Banh Tet (dans le Sud). De petites enveloppes rouges garnies de quelques billets sont également offertes aux plus jeunes et aux aînés, comme autant de promesses de la fortune à venir au cours de l'année. D'après la croyance populaire, le premier visiteur de l'année étant celui qui en donnera le ton, tout est mis en oeuvre pour que cette première visite soit de bon augure. 

Le prochain Têt aura lieu le 17 février 2021.

Le Têt Trung Thu : la fête de la mi-automne

Le Têt Trung Thu : la fête de la mi-automne

A la mi-automne, les vietnamiens célèbrent le Têt Trung Thu, la deuxième plus grande fête populaire du Vietnam après le Têt. A l'origine, le Têt Trung Thu était dédié au culte à la lune, dont on espérait une saison florissante. Aujourd'hui, la fête de la mi-automne est une fête haute en couleurs qui célèbre l'union familiale et met à l'honneur les enfants, pour qui elle représente la fête la plus importante de l'année.

Célébrée le 15ème jour du 8ème mois lunaire, elle est avant tout un prétexte pour faire la fête en famille ou entre amis autour de petits morceaux de « gâteau de lune », de chants et de parades illuminées de belles lanternes en forme d’étoile, d’animal ou de lune.

Le Têt Thanh Minh : l'hommage aux morts

Têt Thanh Minh est célébré au cours des premiers jours du 3ème mois lunaire. A cette occasion, les vietnamiens se rendent sur les tombes de leurs ancêtres. Ils les nettoient et organisent une cérémonie pour leur rendre hommage.

Le Têt Han Thuc ou la fête des aliments froids

Têt Han Thuc est célébrée par la plupart des vietnamiens le 3ème jour du 3ème mois lunaire en mémoire au mandarin Gioi Tu Thoi qui, d'après la légende, sauva son roi avant de périr dans les flammes d'une forêt. D'où la consommation de produits froids à cette occasion, les plats chauds étant susceptibles de réveiller la douleur des âmes meurtries... On confectionne et on déguste ainsi deux sortes de boulettes de riz gluant sucrées appelées "bánh trôi" et "bánh chay", servies froides accompagnées de graines de sésame.

La version vietnamienne de Han Thuc est célébrée pour glorifier Bouddha et rendre hommage à ses ancêtres. Les célébrations de Han Thuc sont aussi censées prévenir les épidémies et éloigner les esprits malveillants.

Tao Quan ou la fête des dieux Lares

Aussi appelée la Fête des génies du foyer, Tao Quan est célébrée le 23ème jour du 12ème mois lunaire. A cette occasion, les vietnamiens préparent de délicieux mets à base de riz gluant sucré, allument de l'encens et disposent des fleurs autour de l'autel dressé pour la cérémonie d’offrandes. Ils plongent également une grosse carpe vivante dans une bassine d’eau, qu'ils relâcheront dans un étang ou ou rivière après la cérémonie, en hommage à leurs ancêtres.

D'après les croyances, les carpes se transformeront en dragon et transporteront au ciel les fameux génies du foyer, "Ong Cong" (le Génie de la terre) et "Ong Tao" (le Génie de la cuisine), afin qu'ils rendent leur rapport à l'Empereur de Jade ("Ngoc Hoang") concernant la vie des propriétaires de la maison qu'ils ont investie et pour lesquels ils sollicitent bonheur, chance et prospérité. Ils redescendront tous deux sur terre la veille du Nouvel An lunaire pour poursuivre leur mission de surveillance du foyer.

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements

A lire sur le même thème

Pas d'enregistrements
icone nl

Inscrivez vous à notre Newsletter