Créateur de voyages personnalisés au Vietnam

Con Dao et Con Son

Présentation de Con Dao et Con Son

Bienvenue au Paradis ! Con Dao est un archipel de seize îles, aussi appelées Îles Poulo-Condore, situées à l’extrême Sud-Est du Vietnam, à environ 230 kilomètres d’Ho Chi Minh Ville. Con Dao est aussi le nom de la principale ville de la plus grande île de l’archipel, Côn Son, la seule qui soit habitée.

Perdue en pleine mer de Chine méridionale, Con Dao est une île paradisiaque encore méconnue des touristes et étonnamment peu fréquentée des Vietnamiens eux-mêmes. La destination idéale pour se détendre et jouer les Robinson Crusoé !

L'île de Con Son est la principale île et la seule habitée

Les seize îles montagneuses qui composent l’archipel couvrent une superficie totale de 75 km2 habités par quelques 7 000 autochtones, réunis sur l’île Côn Son, et comme « soudés » par leur situation insulaire. Les terres cultivables y sont rares.

On y trouve néanmoins quelques rizières, cocotiers et autre arbres fruitiers. Une partie de l’archipel (environ 80%) a été classée Parc National pour la richesse de son écosystème, aussi bien terrestre que marin.

Or le Paradis se mérite ! On y accède soit par avion depuis Hô-Chi-Minh-Ville (trois vols quotidiens d'environ une heure), soit par bateau de nuit au départ de Vũng Tàu (compter une douzaine d'heures). Les constructions hôtelières y sont rares et volontairement limitées.

Con Dao demeure ainsi une terre sauvage et préservée, dont les magnifiques plages de sable blanc bordées d’épaisses forêts primaires sont quasiment désertes. Les seules traces de pas visibles sur le sable au petit matin sont celles laissées par les fameuses tortues vertes !

Con Dao est hélas aussi connu pour son passé tragique. Elle abrite en effet le bagne de Poulo Condor, triste vestige de la période coloniale – Con Dao était alors connu comme « l’enfer sur Terre » -, réutilisé par les Américains pendant la guerre du Vietnam.

Cet ancien repaire de pirates est aujourd’hui devenu un lieu d’exil et de pèlerinage pour les Vietnamiens, qui en ont fait un symbole de lutte pour l’indépendance.

Con Dao Sunset pink

Ce que vous aimerez sur les îles de Con Dao :

  • La beauté intacte de la nature sauvage
  • Les plages désertes
  • La richesse des fonds marins
  • Le spectacle émouvant de la ponte des tortues
  • Les vestiges historiques

Que voir et que faire à Con Dao / Con Son au Vietnam ?

Randonner et explorer la richesse du patrimoine naturel de Con Dao

Con Dao possède un patrimoine naturel incroyablement riche, aussi bien sur terre qu’en mer, comme en témoigne le Parc National qui y a été créé en 1993 pour préserver son exceptionnelle biodiversité.

D’une superficie totale de 20 000 ha, incluant l’espace marin, il abrite quelques 150 espèces animales (dont 29 espèces de mammifères, 85 espèces d’oiseaux et 38 espèces de reptiles) et pas moins de 882 espèces végétales disséminées dans la mangrove.

Si l’archipel est connu pour ses belles plages de sable blanc et la richesse de ses fonds-marins jonchés de récifs coralliens (360 espèces de coraux et 1700 espèces aquatiques), il est aussi un lieu de ponte pour les tortues de mer et le refuge de nombreuses espèces endémiques comme l'écureuil géant noir.

Le Parc National de Con Dao organise des excursions dans la forêt primaire ainsi que des séances d'observation des sites de ponte des tortues vertes sur Big Bambou Island (entre mai et octobre uniquement).

Des sentiers bien balisés ont été aménagés à travers la jungle à destination des randonneurs de tous niveaux. Des itinéraires entre 2 et 6 heures (aller et retour) permettent ainsi de relier le bourg aux différentes plages de l’île tout en découvrant la variété de la faune et de la flore de l’archipel.

Profiter des plages et des activités nautiques de l'île de Con Son

Moins touristiques que Phu Quoc et Nha Trang, les plages de sable blanc de Con Son sont une invitation au farniente. Certaines ne sont accessibles qu’après une petite randonnée à travers la forêt, ce qui les rend encore plus confidentielles.

Parmi les nombreuses plages et criques de l’archipel, Dam Trau, Ong Dung, Hang Duong, Nhat et Phi Yen sont les plus populaires. Certaines sont hélas polluées par les déchets…

La plage de Dram Trau à Con Son

Située au Nord-Est de l’île, à l’extrémité ouest de la piste de l’aérodrome, Dam Trau est une plage de rêve facilement accessible à partir de la route principale, depuis laquelle on peut assister au décollage ou à l'atterrissage des avions. Spacieuse et sauvage par ailleurs, elle est l’une des plages préférées des visiteurs.

Dam Trau

La plage de Lo Voi à Con Son

La plage de Lo Voi, située en plein centre-ville, a l’avantage d’être accessible à pied depuis le bourg, elle est cependant fortement soumise aux marées ! De nombreux pêcheurs s’y rendent à la tombée de la nuit, à marée basse, pour ramasser des coquillages à la lueur de leur torche.

Les plages de Nhat beach et An Hai à Con Son

Nhat beach et An Hai sont également de belles plages situées à la sortie sud de la ville, mais qui, hélas, sont souvent recouvertes de déchets.

Les criques et baies de Ong Dung, Bang, Dat Tham et Dam Tre

Les trois criques de Ong Dung, Bang et Dat Tham se laissent quant à elles découvrir après une petite marche d’environ 1 heure via un chemin balisé au départ de l'Office du Parc National. Ces plages partiellement rocailleuses et ombragées sont particulièrement adaptées aux familles avec enfants.

Les plus aventureux leur préféreront la baie Dam Tre, une crique déserte située à la pointe Nord de l’île accessible après 2 heures de belle randonnée à travers la jungle au départ de la plage Vong (à l’est de l’aérodrome). Son lagon turquoise est propice à la baignade et au snorkeling.

Con Son

Excursions en mer, snorkeling et plongée à Con Dao et Con Son

Outre le farniente, de nombreuses activités nautiques sont proposées sur les plages de Con Dao : excursions en mer en bateau ou en canoë, pêche, snorkeling et plongée sous-marine à la découverte des magnifiques récifs coralliens et de la faune marine.

Près de 1 300 espèces parcourent les eaux chaudes et cristallines de l’archipel, parmi lesquelles : dauphins, dugongs (espèce très rare de lamentin), raies manta, requins, tortues vertes, ainsi que de nombreux poissons multicolores…  

Avec ses 35 sites de plongée au large de Con Son, Con Dao est l’un des meilleurs spots de plongée du Vietnam ! Certains récifs sont même accessibles en simple palmes-masque-tuba depuis les plages de Ong Dung et Dam Trau. C’est aux mois d’avril-mai que la pratique est la plus agréable, à l’abri des vents violents.

tortue verte ConDao

Observer les tortues à Con Dao au Vietnam

Le Parc National de Con Dao est adossé à un programme de conservation des tortues marines. Deux espèces menacées d’extinction, la tortue verte (Chelonia Mydas) et la tortue imbriquée (Eretmochelys Imbricata), d’une centaine de centimètres chacune et pouvant peser jusqu’à 300 kg, rejoignent chaque année les plages de l’archipel pour y déposer leurs œufs.

L’observation de la ponte se fait de nuit, entre les mois d’avril et de juin. C’est à la fois un spectacle émouvant et une manière de sensibiliser les touristes aux efforts de conservation du parc.

Visiter les sites historiques de Con Dao à Con Son

Con Dao possède également un important patrimoine culturel et historique. Parmi les visites incontournables de l’île, les sanctuaires de Phi Yen, le musée national de Côn Đảo, le bagne de Poulo Condor, le cimetière Hang Duong, la tombe de Vo Thi Sau, le pont Ma Thien Lanh et les deux pagodes bouddhistes.

Con Son abrite en effet les douloureux vestiges du passé colonial du Vietnam. Entre sa création en 1862 et sa fermeture définitive en 1975, le bagne de Poulo Condor a vu mourir plus de 20 000 Vietnamiens, affamés, torturés ou exécutés par les autorités coloniales françaises, puis américaines. Seuls trois sites sont aujourd’hui ouverts aux visiteurs :

  • La prison de Phu Hai, le principal site du bagne de Poulo-Condor

  • Le camp de Phu Tuong, construit en 1941, comprenant des « cages à tigres » et des séries de cellules très exiguës dans lesquelles les détenus étaient entassés et torturés. Des mannequins ont été placés dans certaines cellules pour illustrer les conditions de détention des prisonniers.

  • Le camp de Phu Binh, un nouveau complexe construit par les américains pendant la guerre du Vietnam pour enfermer les communistes et les prisonniers de guerre.

con daotropical convict prison moss c 27059318 SM

Autres activités à faire sur l'île de Con Son au Vietnam 

  • Le musée de Con Dao, qui abrite une vaste collection d’objets (poteries, outils agricoles traditionnels, photos de détenus,…) retraçant l’histoire de l’archipel de l’Antiquité à nos jours.
  • Le cimetière Hang Duong, qui accueille les tombes de plusieurs combattants morts à Con Dao, dont Vo Thi Sau, jeune activiste exécutée par les autorités françaises à l’âge de 19 ans, aujourd’hui considérée comme une héroïne nationale. Un petit musée lui est d’ailleurs consacré dans l’ancien poste de police français où elle a passé la nuit la veille de son exécution. Le cimetière demeure un lieu de commémoration très important pour les Vietnamiens qui viennent déposer des offrandes au pied des sépultures pour rendre hommage aux révolutionnaires morts au combat.
  • Les deux pagodes bouddhistes de Con Son :  la pagode de Van Son, perchée sur une montagne à la lisière ouest de la ville, surplombant le lac An Hai, et la pagode de Con Dao, construite plus récemment à proximité du cimetière pour rendre hommage aux prisonniers de Con Dao.
icone nl

Inscrivez vous à notre Newsletter