Créateur de voyages personnalisés au Vietnam

La randonnée au Vietnam

La randonnée est une activité de loisir, qui ne répond pas à des exigences formelles, mais allie sport, aventure et découverte. Elle s'adresse à tous les esprits curieux amoureux de la nature. Randonner au Vietnam offre l'opportunité de découvrir le pays et ses habitants autrement, de manière authentique et respectueuse de l'environnement.

Laissez de côté motos et autres véhicules motorisés, sortez des routes bitumées et empruntez les plus beaux sentiers de randonnée du Vietnam à la découverte de ses paysages grandioses et des villages traditionnels qui parsèment sa campagne. Randonnez au cœur des rizières et des montagnes du Nord et profitez de nuits chez l'habitant pour goûter à la chaleur d'authentiques moments de partage et d'étonnantes spécialités culinaires!

De l’incontournable vallée de Sapa à la luxuriante réserve naturelle de Pu Luong, en passant par les nombreux parcs nationaux et les marchés colorés des pittoresques villages montagnards, votre randonnée au Vietnam vous emmènera à la rencontre des nombreuses minorités ethniques qui peuplent ses contrées et vous plongera en immersion au coeur de leur culture et de leurs traditions!

Où faire de la randonnée au Vietnam ?

Le Vietnam offre des possibilités de magnifiques randonnées pour tous. Quels que soient votre niveau, amateur ou marcheur expérimenté, votre profil, en famille ou en solo... vous trouverez forcément au Vietnam un itinéraire adapté à vos envies et à votre condition.

Avant de partir à l'aventure, sachez toutefois que les montagnes du Nord sont très prisées par les randonneurs. Et pour cause, les villages montagnards et les paysages de rizières en terrasses si caractéristiques du Nord-Vietnam sont la garantie de rencontres inouïes et de panoramas à couper le souffle!

Parmi les incontournables :

  • la belle vallée de Sapa et ses légendaires rizières en terrasses, à l'extrême Nord-Ouest du pays ;
  • la luxuriante réserve naturelle de Pu Long, véritable écrin de nature à seulement 200 km de Hanoï ;
  • le Parc National et le lac de Ba Be, un joyau vert de la province de Bắc Kạn, au Nord-Est du pays ;
  • les paysages montagneux de la paisible province de Ha Giang, à l’extrême Nord-Est du Vietnam, à la frontière avec la Chine.

Pour une randonnée à l'écart des sentiers touristiques, optez pour des itinéraires moins fréquentés dans le Centre-Sud, ou encore dans les hauts-plateaux de l’arrière-pays.

Nous avons répertorié pour vous les meilleures destinations de randonnée pour découvrir le Vietnam dans toute sa diversité. Equipez-vous de votre sac à dos et de votre bâton, et en route pour l'aventure!

Randonner à travers les parcs nationaux au Vietnam

Les parcs nationaux sont un eldorado pour les randonneurs et les amoureux de la nature! Le Vietnam en compte pas moins de 27. S’ils ont d’abord été créés pour préserver la biodiversité du pays, ils offrent aux marcheurs de formidables possibilités pour explorer la richesse du patrimoine naturel qui y est abrité.

A la découverte du Parc National de Hoang Lien

Parmi les plus remarquables et les plus prisés des randonneurs, celui de Hoang Lien, situé dans la province de Lào Cai et abritant le mont Fansipan, considéré comme le toit de la péninsule indochinoise. Son sommet culminant à 3143 mètres d’altitude offre une vue imprenable sur la vallée! Le Parc National de Hoang Lien se prête à de belles randonnées de 1 à 4 jours avec possibilités de nuits chez l’habitant (en « homestay »).

Fansipan moutain

A la découverte du Parc National de Cat Tien

Déployé sur trois provinces du sud du Vietnam, à environ 150 km de Ho Chi Minh Ville, le Parc National de Cat Tien est un autre petit paradis pour les randonneurs, classé Réserve de Biosphère par l’UNESCO en 2001 en raison de l’incroyable biodiversité qu’il renferme. On y recense en effet pas moins de 1 610 espèces végétales ; 105 espèces de mammifères, dont certaines en danger, comme le Gibbon noir ; 351 espèces d'oiseaux ; 120 espèces de reptiles et d'amphibiens, 130 espèces de poissons d'eau douce, ainsi que plusieurs centaines d'espèces de papillons et d'insectes. Profitez de belles randonnées dans la forêt pour observer les oiseaux et les papillons, puis embarquez pour une promenade en bateau sur le « lac aux crocodiles ».   

A la découverte du Parc National de Cat Ba

Si la région d’Halong est surtout réputée pour ses croisières en jonque traditionnelle, elle n’en est pas moins une destination très appréciée des marcheurs. Le Parc National de Cat Ba situé sur l’île du même nom, en particulier, offre de belles possibilités de randonnée à la (demi-) journée à la découverte de la biodiversité de l’île. Fondé en 1986, le Parc National de Cat Ba abrite en effet une importante végétation subtropicale ainsi que des espèces de faune rares et endémiques, comme le langur à tête dorée.

bigstock Macaque Sits On A Stone In The SM

Un sentier balisé de 18 kilomètres à travers la jungle luxuriante de l'île a notamment été tracé à destination des randonneurs. Or il existe plusieurs itinéraires pour explorer l'île à pied. Les plus chevronnés pourront par exemple partir à l’assaut du Mont Ngu Lâm, le point culminant de l’archipel, depuis la forêt de Kim Giao, en environ 3h de marche (aller-retour) et profiter de la vue à 360° sur la baie par temps clair. Et si vous prolongiez votre randonnée à Cat Ba par une croisière de luxe dans la baie de Lan Ha?

A la découverte du Parc National de Ba Be

Fondé en 1992 et classé Patrimoine naturel par l’UNESCO pour la richesse de ses écosystèmes, le Parc National de Ba Be est une autre belle réserve naturelle du Nord-Est du Vietnam créée dans le but de protéger le lac de Ba Be, ses berges et ses forêts. Ses quelques 7610 hectares recouverts de forêts primaires et d’îlots à la végétation luxuriante font de Ba Be un véritable paradis pour les randonneurs et les amoureux de la nature ; la destination idéale pour prendre le vert le temps d’un week-end !

A pied, partez à la découverte de ses magnifiques paysages et de l’exceptionnelle biodiversité qu’ils abritent : plus de 1300 espèces végétales, dont certaines rares et endémiques, dont quelques 200 espèces d’orchidées. Côté faune, on y recense quelques 82 espèces de mammifères, dont certaines espèces en voie de disparition, comme la loutre d’Europe, l'ours noir d’Asie, ou encore le pangolin. 27 espèces de reptiles, 15 espèces d’amphibiens, 553 espèces d’insectes, 320 espèces d’oiseaux, ainsi que des centaines d’espèces de poissons d’eau douce, viennent compléter le tableau.

lac ba be SM

Si les sentiers zigzaguant autour du lac se prêtent à de belles randonnées à la (demi-)journée, les paysages luxuriants de la forêt tropicale offrent le cadre idéal pour un trek de plusieurs jours à la découverte des villages ethniques, avec étapes chez l’habitant. Les itinéraires sont nombreux et variés, adaptés à tous les niveaux, y compris avec enfants.

Au départ du lac Ba Be, marchez une centaine de mètres avant d’atteindre le pittoresque « étang des fées » (Ao Tien). Ses eaux translucides seraient le refuge des fées (et de nombreux poissons!). Combinez randonnée et promenade en bateau sur le lac et partez à la découverte des superbes grottes et chutes de Dau Dang !

Si vous disposez d’une journée complète ou plus, partez à la rencontre des minorités ethniques des villages voisins, essentiellement Hmong, Dao et Tay. Vous serez accueillis avec chaleur et hospitalité dans leurs belles maisons sur pilotis le temps d’une nuit. En particulier, le beau village Tay de Pac Ngoi, situé à proximité du lac, est une étape incontournable au cours de votre randonnée à Ba Be.

A la découverte du Parc National de Cuc Phuong

Premier parc national à avoir été créé au Vietnam, le Parc National de Cuc Phuong s’étend sur les trois provinces de Ninh Binh, Hoa Binh et Thanh Hoa, au Nord du pays. La richesse de sa biodiversité, notamment son importante population d’oiseaux, de papillons et de plantes aquatiques, en fait également un petit paradis pour les amoureux de la nature et les passionnés d’ornithologie. Le parc de Cuc Phuong abrite en outre des arbres centenaires, de multiples grottes ainsi qu’un centre de sauvegarde des espèces de faune sauvage en voie de disparition.

Idéalement situé à Ninh Binh, sur la route de plusieurs sites touristiques, il est le point de départ de multiples excursions incluant les Pagodes de Jade, l’ancienne capitale Hoa Lu, Tam Coc, ou encore la belle réserve naturelle de Van Long.

Trang an Ninh Binh

A la découverte du Parc National de Bach Ma

Plus confidentiel, le Parc National de Bach Ma est situé dans la province centrale de Thua Thien, à une quarantaine de kilomètres de Hué. Il est dominé par le mont Bach Ma, culminant à 1 450 mètres d’altitude, d’où la vue sur la baie de Lang Co et les environs est époustouflante. Outre une incroyable biodiversité (plus de 2147 espèces de plantes, 1493 espèces de mammifères et 894 espèces de papillons et d’insectes), il abrite de belles chutes d’eau et de charmants petits lacs où il fait bon se rafraîchir après une randonnée dans la forêt.  

Randonner entre montagnes et rizières dans le Nord-Vietnam

Randonner entre montagnes et rizières dans le Nord-Vietnam

Si les montagnes et les rizières du Nord du pays sont particulièrement affectionnées des marcheurs, c’est qu’elles offrent un cadre de randonnée de toute beauté, avec des paysages particulièrement photogéniques!

Découverte de la mythique vallée de Sapa

Haut lieu du tourisme dans le Nord-Ouest du pays, Sapa est la destination "coup de cœur" de nombreux visiteurs et le point de départ idéal pour une randonnée à la découverte du Nord-Vietnam. Forte de son attractivité touristique, Sapa offre des parcours de randonnée multiples et variés, adaptés à tous les niveaux, sur un ou plusieurs jours. Pour retrouver l’authenticité des lieux, n’hésitez pas à vous éloigner des foules et à emprunter des itinéraires moins fréquentés.

Au fil de votre randonnée, vous pourrez ainsi parcourir les somptueuses rizières en terrasse de Lao Chai, la belle vallée de Muong Hoa, ou encore les hautes montagnes de la chaîne Hoang Lien Son, en traversant des rivières via des ponts suspendus, des forêts de bambou et des villages pittoresques comme Cat Cat, Ta Van ou encore Ta Phin. Les différents niveaux d’altitude des villages ethniques situés autour de Sapa permettent de varier les itinéraires en fonction de vos aptitudes physiques.

S’il est préférable de randonner accompagné d’un guide, notamment pour atteindre les villages les plus reculés via les meilleurs itinéraires et pouvoir communiquer avec les locaux, il est néanmoins possible de visiter les villages les plus proches de Sapa en toute liberté.

Randonnée à travers les rizières en terrasses de Mu Cang Chai

Non moins spectaculaires, les rizières en terrasses de Mu Cang Chai sont un véritable chef d’œuvre de la Nature et une toile de fond idéale pour de magnifiques clichés ! Etendues sur près de 2200 hectares, elles font la réputation de ce district montagneux situé dans la province de Yen Bai, au Nord de Hanoï, au pied de la chaîne de montagnes Hoang Lien Son. On y accède par le col de Khau Pha, l'un des quatre plus grands cols du Vietnam.

Outre la bourgade même de Mu Cang Chai, le district comprend 13 communes peuplées des ethnies H'mong et Thaïs. Trois d’entre elles, La Pán Tẩn, Chế Cu Nha et Dế Xu Phình, ont été reconnues comme Patrimoine Naturel National du Vietnam pour leurs magnifiques rizières en terrasses. Un festival des rizières en terrasses est d’ailleurs organisé à Mu Cang Chai chaque année au mois de septembre.

Du fait de sa difficulté d’accès (peu de bus desservent le district), Mu Cang Chai est une destination encore préservée du tourisme de masse et de ce fait un eldorado pour les randonneurs en quête d’expérience immersive hors des sentiers battus. Moins fréquentés que ceux de Sapa, les itinéraires de randonnée de Mu Cang Chai n’en sont pas moins variés et permettent, sur une ou plusieurs journées, non seulement de découvrir les fabuleuses rizières en terrasses de la région, mais aussi de partir à la rencontre des villages ethniques Hmong.

C’est entre les mois de mai et octobre que les paysages luxuriants de Mu Cang Chai sont les plus photogéniques.

Mu Cang Chai

Randonnée tranquille autour de Bac Ha

Egalement niché dans les montagnes du Nord-Ouest, à 3 heures de route seulement de Sapa, mais bien plus tranquille, le petit bourg de Bac Ha séduit les visiteurs par la beauté de ses paysages, comme sculptés par la nature, aussi bien que par son charme discret et authentique, à l’écart des sentiers touristiques. C’est le lieu idéal pour une échappée bucolique le temps d’un week-end, entre montagnes verdoyantes, rizières à perte de vue, grottes, rivières et villages ethniques.

Cette petite bourgade de montagne d’environ 7400 habitants est surtout connue pour son grand marché dominical qui rassemble les ethnies minoritaires des villages voisins, souvent isolés, notamment les Hmong Fleurs, les Tay et les Dao.

Or Bac Ha offre aussi de belles possibilités de randonnées d’une demi-journée à plusieurs jours à travers les rizières, les champs de maïs et les immenses vallées tapissées de pruniers. Moins impressionnantes mais aussi moins touristiques que les rizières de Sapa et de Mu Cang Chai, les rizières en terrasses de Bac Ha constituent une étape paisible au cours d’une excursion dans le Nord-Ouest.

Les itinéraires de randonnée de Bac Ha permettent ainsi la découverte authentique des villages ethniques Tày, H'mong Fleurs, Phù Lá et Dao, avec la possibilité de dormir chez l’habitant. Par exemple, au village isolé de Ta Van Chu, peuplé d’une cinquantaine de familles H'mong Fleurs.

Immersion dans la réserve naturelle de Pu Luong

Souvent délaissée par les itinéraires classiques, la paisible Réserve naturelle de Pu Luong est un autre site de prédilection pour la pratique du trek et de la randonnée. Véritable écrin de nature à seulement 150 km de Hanoï, elle séduit les amateurs d’écotourisme en quête d'authenticité et d'aventure hors des sentiers battus.

Ses quelques 17 000 hectares sont recouverts de jungle, de rizières en terrasses et de cascades, formant l’une des plus vastes forêts karstiques du Nord du pays. Ses paysages luxuriants sont le refuge de nombreuses espèces végétales et animales, dont certaines rares et endémiques, comme le Langur de Delacour, une espèce de primates en voie de disparition.

La période idéale pour randonner dans la réserve de Pu Luong se situe en avril, au moment de la plantation du riz, puis en octobre, au moment de la récolte.

pu luong nature reserve 4305718 1280

Randonnée hors des sentiers battus à Cao Bang

Enfin, découvrez Cao Bang, une autre destination de prédilection pour pratiquer la randonnée à l’écart des sentiers touristiques. Située dans le Nord-Est du Vietnam, à la frontière avec la Chine, Cao Bang est une région montagneuse reculée caractérisée par des paysages tourmentés et des cirques de pitons karstiques peuplés de nombreuses minorités ethniques.

Son relief accidenté dévoilant de magnifiques chutes et cascades se prête particulièrement bien à la randonnée. Partez à l’assaut du « Jurassic Park » du Vietnam et découvrez les majestueuses chutes de Ban Gioc! Hautes de 70 mètres et larges de 200 mètres, elles forment la plus grande cascade du pays. Combinez votre excursion avec la visite de l’impressionnante grotte de Nguom Ngao située à proximité.

bigstock Ban Gioc Detian Waterfall On T 261331123

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements

A lire sur le même thème

Pas d'enregistrements
icone nl

Inscrivez vous à notre Newsletter