Créateur de voyages personnalisés au Vietnam

La cuisine au Vietnam

La gastronomie Vietnamienne a très bonne réputation. Nous pouvons vous assurer que cette réputation, elle ne l’a pas volée! La nourriture est tout simplement divine. Lors d’un voyage au Vietnam, vous en aurez pour tous les goûts et toutes les bourses. Cela va du restaurant chic ou vous vous rendrez en robe du soir à la cuisine de rue ou vous vous assiérez avec les locaux afin de partager un Pho, ou autre…

Lors du choix de votre itinéraire, n’oubliez pas que c’est aussi un choix culinaire que vous ferez car les régions offrent des spécialités différentes.

Quelle est la différence majeure entre la cuisine du Nord et du Sud du Vietnam ? Et au Centre?

La cuisine du Nord du Vietnam

La cuisine du Nord du Vietnam est davantage salée alors que celle du Sud est davantage sucrée.

Voici les plats typiques du Nord du Vietnam qui n’attendent qu’à être dégustés par vous :

Banh chung

C'est un gâteau salé de couleur verte à base de riz gluant enveloppé de feuilles de bananier. On le consomme surtout durant le nouvel an Vietnamien.

Com Lang Vong

C'est un plat typique à base de riz jaune que l’on fait revenir à la poêle et qui est ensuite enroulé dans des feuilles de lotus. Ces dernières lui donneront son goût si particulier.

Le Pho

C'est LA soupe vietnamienne par excellence que vous pourrez savourer dès le petit-déjeuner. Si vous n’êtes pas trop attaché à votre tartine de beurre et confiture du matin. Les Vietnamiens ne jurent que par des petits déjeuners salés.

Bun Thang

C'est un plat de vermicelles de riz mélangé à une omelette et du poulet. Un délice!

Nem, rouleau de printemps...

Le nem, très connu en France sous le nom de « rouleau de printemps », est composé d’une feuille de riz farci de plein de bonnes choses : du porc, du soja, des vermicelles, des œufs et des champignons. Le tout, frit et prêt à être dégusté.

Banh Cuon

C'est aussi un incontournable du petit-déjeuner qui pourrait vous convenir si vous souhaitez alterner avec le Pho. Ce sont des crêpes farcies au porc. Vous pouvez être certain que vous n’aurez pas faim à 10h et cela vous permettra d’attaquer votre journée de balade en pleine forme.

Bun Cha

Cette spécialité d’Hanoi est faite à base de vermicelles de riz au porc grillé de Hanoï. Un délice pour les papilles.

Cha Ca

Enfin, vous ne pouvez quitter le Vietnam sans avoir déguster le Cha Ca, un plat typique d’Hanoi composé de poisson frit, d’herbes aromatiques et de vermicelles de riz avec de la sauce de poisson.

Vous pouvez être certain d’une chose, où que vous alliez, la cuisine du Vietnam fera voyager vos papilles et vos sens.

La cuisine du Sud du Vietnam

La cuisine du Sud du Vietnam

La gastronomie du Sud du Vietnam est caractérisée principalement par son utilisation abondante du sucre et du lait de coco pour les desserts. Mais c’est son histoire qui la rend incroyable tant elle est un mélange parfait de différentes cultures culinaires.

Avant de vous parler des plats que vous pourriez rencontrer dans les restaurants du Sud, il est nécessaire de faire un point d’histoire. Le Sud du Vietnam comprend une population très hétéroclite : des émigrés chinois, des indigènes Khmers et Cham, des colonies agricoles ainsi que des paysans venus chercher une terre au Sud du pays.

De plus, le Sud est réputé pour être moins traditionaliste que le Nord et plus libre.

Culturellement, les vietnamiens du Sud prennent leur temps dans tous les domaines. A table, ils aiment y rester des heures et savourer leurs plats. Ils aiment être en bonne compagnie, bavarder autour d’une boisson et grignoter des apéritifs tels que des cacahuètes, des nems chua (du porc acidulé et fermenté) et du bœuf séché.

Toutes ces raisons expliquent la diversité et l’originalité de la cuisine du Sud du Vietnam :

La fondue du Sud du Vietnam

Vous ne rêvez pas, on parle bien ici de fondue. Mais pas avec du fromage. Plutôt avec des fruits de mer. C’est une pratique héritée des chinois qui ont émigrés au 17e siècle. Sur le réchaud, vous trouverez une marmite avec du bouillon. Et à côté, des nombreux types de poissons ou crustacés tels que la seiche ou la crevette. Il y aura aussi de la viande, des légumes crus (laitue, germe de soja, …). Et encore à côté, des galettes de riz pour envelopper le tout. Chacun fait le mélange qu’il souhaite.

La fondue Lau Ca’ Kèo est la plus connue au Sud du Vietnam

Vous l’aurez compris, la gastronomie du Sud du Vietnam est éclectique. Voici les principaux plats du Sud du Vietnam.

Banh xèo

Le Banh Xeo est la crêpe vietnamienne. Elle est faite à base de farine de riz et de curcuma. Elle est ensuite garnie de viande de porc, de crevettes, de différentes graines et de germes de soja. Vous pourrez déguster ce délicieux met avec des feuilles de moutarde ou des feuilles de salades.

Hu tieu

Cette soupe qui pourrait ressembler au pho est une spécialité de la ville de My Tho. Elle constitue le petit-déjeuner des vietnamiens du Sud. Vous y trouverez des nouilles cuites dans un bouillon, du filet de porc, du foie de porc, des crevettes, du chou ou de la laitue, de la ciboulette, des échalotes frites, des germes de soja et d’ail. Un délice pour les papilles dès le matin.

Bo la lot

Le Bo la lot ou le bœuf la lot est un plat du Sud du Vietnam constitué de tranches de bœuf à la citronnelle et à la feuille poivrée-fumée de Piper lolot (ou La Lot) qui se déguste grillées ou en barbecue. Il sera très facile pour vous de le refaire en France à votre retour pour faire plaisir à vos proches.

Bun Bo nam bo

Vous pourrez le trouver à tous les coins de rues tant il est apprécié autant pas les touristes que par les vietnamiens. Il est composé de vermicelles blancs, de salade, de bœuf, d’arachides et de ciboules séchées mélangés à de la sauce.

La cuisine du Centre du Vietnam

La cuisine du Centre du Vietnam

La cuisine du centre du Vietnam se distingue des autres par son utilisation importante des piments. N’oubliez pas de prévenir le chef du restaurant afin de pouvoir déguster des plats moins voire pas épicés.

Les plats à ne pas manquer lors de votre passage dans le centre du Vietnam :

Le Bun Bo Hue

Il s’agit d’une soupe vietnamienne composée de nouilles au bœuf typique de la ville de Hue. La soupe, souvent pimentée, est servie avec de la coriandre, de la ciboule hachée, de l’oignon cru, de la fleur de bananier et du basilic thaï entre autres.

Le Cao Lau : spécialité culinaire de Hoi An

Hoi An a beaucoup à offrir et surtout d’un point de vue gastronomique. Le Cao Lau est une soupe à base de nouilles parfumées à la menthe. Vous pourrez la savourer avec des tranches de porc, du soja, des crackers, le tout parfumé aux herbes aromatiques.

Le Mi Quang

Si vous êtes au Centre du Vietnam et que vous êtes à Danang, nous vous recommandons fortement de goûter à cette spécialité. Ce plat est composé de nouilles de riz, de viande de bœuf, de poulet ou de porc et d’herbes aromatiques. A déguster avec des galettes de riz.

Le Chicken Rice (Com Ga) de Hoi An

Le Com Ga est l’un des plats exclusifs de la cuisine de Hoi An. C’est un plat incontournable que l’on peut trouver dans tous les livres de recettes. Le Com Ga à Hoi An se caractérise par ses couleurs : le jaune spécifique du riz, le vert des herbes aromatiques (curcuma et coriandre), le blanc de poulet, des tranches fines d’oignons et le rouge du piment.

Le Hoanh Thanh

Ces raviolis aux crevettes sont une sorte de « tortilla » vietnamienne faite à base de farine de riz avec des crevettes, des œufs, du porc et différentes épices. Vous la trouverez aussi sous forme de soupe qu’il ne faudra pas oublier de mélanger avant de déguster.

Le Banh Beo Hoi An

Ce plat est fait à base de riz, de peau de porc frite, de crevettes et de ciboulette. Il vous sera servi dans de petits bols.

Le plat principal est le « Banh Bèo » qui est fait à base de riz et garni aux crevettes et au porc. Vous pourrez déguster avec votre Banh Bèo des oignons frits ou des cacahuètes grillées émincées. Le tout est servi dans des assiettes de bambous.

Le Banh My à Hoi An

C’est un met très apprécié par les touristes et notamment par les français. C’est un des plats incontournables de votre voyage au Vietnam. La version classique comprend du porc laqué parfumé, crudités au vinaigre de riz, saucisse vietnamienne, coriandre, piment entre autres. Si vous ne voulez pas suivre cette recette, vous avez d’autres ingrédients au choix.

Le Hen Xuc

Ce plat typique est parfait pour un apéritif. Il offre une variété originale de texture et de saveur. Le Hen Xuc est un plat de palourdes, de légumes, d’oignons émincés et de poulet ou de porc (selon votre goût). Il se déguste avec des crackers de sésame qui vous servira de cuillère.

Pourquoi opter pour la street food au Vietnam ?

Pourquoi opter pour la street food au Vietnam ?

La « street food » n’est pas répandue en France et on pourrait même l’associer à la « junk food » ce qui serait une grave erreur. En Asie, et plus particulièrement au Vietnam, la « street food » est un réel phénomène et il n’est aucunement péjoratif. Elle n’a aucun lien avec la « fast food » qui est réputée de mauvaise qualité.

Lorsque l’on voyage au Vietnam, on s’imagine dîner dans de très beaux restaurants, étoilés si possible, et dans des tenues du soir. Il est en effet possible de faire cela au Vietnam. Mais vous rateriez une partie de la culture du pays si vous ne tentiez pas de vous asseoir avec les locaux et de déguster avec eux un Pho sur des tables en plastique. Ce ne sera peut-être pas l’expérience la plus confortable pour vous mais elle sera beaucoup plus exotique et chaleureuse.

Si jamais vous vous laissez tenter par l’expérience et nous vous y encourageons fortement. Les roulottes de plats tout aussi délicieux les uns que les autres bordent les routes du matin au soir. Vous les trouverez aussi bien pour votre petit-déjeuner que pour votre dîner. Ils cuisineront devant vous différents plats très rapidement. Les vietnamiens en raffolent. La majorité d’entre eux optent pour des plats à emporter.

Les lieux incontournables de la « street food » au Vietnam sont Hanoi et Hoi An. En fonction de vos envies du moment, vous pourrez vous balader parmi les stands et choisir le plat que vous souhaitez.

Parmi les plats que vous pourrez trouver au menu :

Le Pho qui est incontestablement l’emblème de la « street food » au Vietnam. Il s’agit d’une soupe à base d’os à moelle, de bœuf, d’herbes aromatiques, d’oignons, d’épices et de nouilles de riz notamment.

Le Banh Xeo est une galette à base de farine de riz et composée de bœuf, de soja, d’ognons, d’haricots mungo, et de crevettes.

Le Banh Mi est issu de l’influence coloniale. Il s’agit d’un sandwich de baguette avec tous types d’ingrédients. Vous pourrez y trouver des carottes râpées, des concombres, de la viande laquée, du pâté, du piment ou encore de la mayonnaise.

Le Bun Bo Hue est une soupe délicieuse à base de pâte de riz, de bœuf, de pied de porc, de piment et d’herbes fraiches notamment. Un réel régal.

Pour ceux qui ont une préférence pour le sucré, vous aurez le choix parmi différents desserts.

Après votre repas, optez pour un café glacé avec ou sans lait. Délicieux.

En ce qui concerne les fruits, vous ne regretterez pas d’être venu au Vietnam et vous pourriez même en découvrir certains. Laissez-vous tenter par le fruit du dragon, le ramboutan ou encore le mangoustan. Le vendeur vous les coupera et vous les mettra dans un petit sachet, prêts à être déguster.

Le Bo Bia Ngot est un dessert à base de noix de coco, de graines de pavot, avec un peu de lait concentré et un bonbon de canne à sucre. Le tout est soigneusement enroulé dans une crêpe. Vous serez aux anges.

N'hésitez pas à nous donner votre avis
Tous les commentaires
Pas d'enregistrements

A lire sur le même thème

Pas d'enregistrements
icone nl

Inscrivez vous à notre Newsletter